Depuis plusieurs siècles, le concept de traçabilité n’est pas nouveau dans les activités commerciales. Il est utilisé pour contrôler l’origine et la destination des produits, notamment pour le paiement des taxes ou la mise en place d’embargos. De nos jours, la traçabilité est devenue de plus en plus populaire dans divers domaines tels que la santé publique, la sécurité sanitaire, l’agroalimentaire, l’aéronautique et l’industrie pharmaceutique. Cet article explore la valeur de la traçabilité industrielle, ses enjeux et ses différents types.

La traçabilité industrielle, qu’est-ce que c’est ?

La traçabilité fait partie intégrante d’un processus industriel permettant de suivre les biens d’une entreprise depuis leur production, leur transformation et leur distribution, jusqu’à leur fin de vie, en passant par le stock des matières premières. Étant donné la diversité des acteurs présents dans la chaîne de valeur d’une entreprise et la variété des tâches qui leur sont confiées, il est inévitable que des erreurs puissent survenir. Par exemple, un contrôle insuffisant des entrées et sorties de marchandises peut entraîner une augmentation du risque de perte et de gaspillage de matières premières, de temps et d’argent. C’est pourquoi la traçabilité industrielle est essentielle pour réduire les risques et les coûts supplémentaires. Il est important de se tenir au courant sur les dernières news sur la technologie de la traçabilité, car une chaîne de valeur entièrement traçable nécessite l’utilisation de technologies avancées.

Sujet a lire : Quel est le coût énergétique d'un ordinateur ?

Qu’en est-il des enjeux de la traçabilité industrielle ?

La traçabilité garantit la conformité des produits en permettant à l’entreprise de récupérer rapidement :

  • Les composants utilisés ;
  • Les lots de matières premières ;
  • Les conditions de mise en œuvre ;
  • Les flux physiques concernés ;
  • Les fournisseurs et les sous-traitants. 

La traçabilité assure la surveillance et l’évaluation de la qualité des produits dans le but de protéger l’intégrité physique des consommateurs. 

A lire aussi : Comment récupérer les fichiers ?

Quels sont les différents types de traçabilité dans l’industrie ?

Les fabricants adoptent une approche graduelle tout en garantissant progressivement la traçabilité de leur chaîne d’approvisionnement. Voici les différents types de traçabilité :

La traçabilité de bout en bout

Elle implique le suivi de chaque élément d’un produit alimentaire ou d’une boisson, y compris les ingrédients et les intrants, depuis leur origine jusqu’à leur consommation, en passant par la fabrication.

La traçabilité en aval

Elle consiste à tracer un produit en fonction de la chronologie, assurant le suivi du produit de l’usine jusqu’à l’utilisateur final.

La traçabilité en amont

En ce qui concerne cette traçabilité, elle permet de répondre aux prescriptions de la législation alimentaire ainsi qu’aux cahiers des charges des clients en contribuant à l’assurance, à la sécurité et à la durabilité.

La traçabilité interne

À propos de la traçabilité interne, elle est largement utilisée dans les grandes entreprises afin de suivre le parcours d’un produit. Peu importe le lieu, que ce soit dans une usine, dans un entrepôt, ou tout autre lieu.